Concerts Classiques Épinal

Accueil > Les échos de la saison 2017/2018

Les échos de la saison 2017/2018

Les Echos du Concert du 24 septembre 2017

Magique, le concert du 24 septembre 2017

Le compositeur Olivier CALMEL sur la scène de la Rotonde aux côtés du saxophoniste Michel SUPÉRA et de Gildas HARNOIS, chef de la Musique des Gardiens de la Paix de Paris.
© Concerts Classiques d'Épinal

Il est des lieux où la générosité déborde, l'humanité dévore et la musique s'épanouit. Le Festival des Concerts Classiques d'Épinal fait incontestablement partie de ceux-là. Dès mon arrivée dans cette magnifique salle de la Rotonde à Thaon-les-Vosges, j'ai été immédiatement enveloppé d'une bienveillante présence qui n'a cessé de m'accompagner jusqu'à mon départ. Pour des artistes, perpétuellement sur la route, sur la brèche : c'est essentiel. Outre la beauté du lieu, la magie qui s'en dégage, j'ai pu me rendre compte de la qualité acoustique qu'il offrait : réverbération naturelle flatteuse sans artifice, précision des timbres, espace du plateau et hauteur de plafond permettant une restitution riche de brillance sans aucune saturation, même dans les tutti les plus cuivrés.
Le répertoire proposé par la Musique des Gardiens de la Paix ne manquait pas de dynamique : Ouverture Américaine, programme haut en couleurs où mon concerto "Manhattan Skyline" était, avec toute la modestie qui s'impose, merveilleusement entouré d'oeuvres de Bernstein, Copland, Ellerby et Gershwin.
Enfin, et c'est peut-être le plus important, j'ai senti que nous étions en présence d'un public averti, exigeant, et populaire à la fois. Un public comblé engendre des artistes enchantés !

Olivier CALMEL
Compositeur, orchestrateur, pianiste

Michel SUPÉRA
© Concerts Classiques d'Épinal

Michel SUPÉRA & Gildas HARNOIS
© Concerts Classiques d'Épinal

© Concerts Classiques d'Épinal