Concerts Classiques Épinal

Accueil

Prochain concert : dimanche 22 janvier 2017 à 16 h à l'Auditorium de la Louvière à Épinal

Duo Maurizio Baglini, piano - Silvia Chiesa, Violoncelle

Duo Maurizio Baglini, piano - Silvia Chiesa, Violoncelle

Silvia Chiesa privilégie un répertoire original qui va de la création contemporaine aux oeuvres du passé injustement oubliées. Elle se produit avec orchestre ou en musique de chambre sur tous les continents.

Maurizio Baglini mène une carrière internationale aux multiples facettes : soliste, chambriste, fondateur d'un festival en Toscane, directeur artistique du Palazzo Reale à Pise. Lauréat du Concours International de Piano d'Épinal en 1993, il sera le président de sa toute prochaine édition (du 24 mars au 2 avril).

Leur duo, fondé en 2005, dédicataire de plusieurs pièces, a joué dans le monde entier et enregistré plusieurs CD dont l'intégrale des oeuvres pour piano et violoncelle de Rachmaninov en avril 2016.

Tarifs : de 13 à 26 €. Réservation à l'Office de Tourisme d'Épinal Place Saint Goëry - Tél : 03 29 82 53 32 ou sur place avant le début du concert.

Les échos du dernier concert

Cocktail musical savoureux avec le Philharmonique de Baden-Baden aux Concerts Classiques.

Chaque année le Concert du Nouvel An, proposé par l'association des Concerts Classiques d'Épinal, est très attendu et apprécié par les mélomanes venus de loin : de Lorraine, d'Alsace et de Franche Comté. Cette année, ce concert revêtait un caractère exceptionnel grâce à l'engagement du prestigieux Orchestre Philharmonique de Baden-Baden, l'un des plus anciens d'Europe, créé en 1460. Il a apporté une note nouvelle et appréciée avec un cocktail classique et symphonique de haut niveau.

Venus de la Forêt Noire jusqu'aux Vosges, traversant notre Grande Région transfrontalière, les musiciens et le matériel ont affronté les rigueurs du temps en car et camion pour rejoindre Capavenir Vosges à bon port. Les bénévoles du Comité avaient tout préparé pour leur garantir la meilleure hospitalité. Après le repas pris en commun dans la bonne humeur, suivi immédiatement de la répétition, le public se pressait déjà aux entrées, c'était l'heure du Concert du Nouvel An.

C'est devant la Rotonde comble que le Président des Concerts Classiques Jean-Pierre Moinaux et le Directeur de l'Orchestre Arndt Joosten souhaitèrent la bienvenue au public avant de présenter leurs voeux pour l'année nouvelle. Puis la musique vint à son tour enchanter les auditeurs. Ce fut tout d'abord Johann et Josef Strauss qui avec la Pizzikato Polka montrèrent la qualité de l'interprétation. A signaler la virtuosité de la jeune soliste de 14 ans Yasushi Ideue, au violon, qui comme son père qui vint la rejoindre dans les morceaux suivants, coupèrent le souffle à beaucoup. Après un concerto pour violon de Johann Sebastian Bach et son envolée lumineuse, retour vers Johann Strauss II par l'opérette, la valse , la polka et l'hymne à la légèreté, à la frivolité, à la jeunesse du « Sang Viennois ».

Après l'entracte, un extrait du ballet « Don Quijote » de Minkus Léon et Navarra de Pablo de Sarasate, puis Johann Stauss II revint en maître avec différentes oeuvres, pour terminer le concert avec le Beau Danube Bleu. Remarquable de dynamisme et de talent, la jeune chef d'orchestre, Judith Kubitz, a su allier charme féminin, mais aussi rigueur du geste et complicité avec l'ensemble, et finalement avec toute la salle, emportée par un même élan de plaisir partagé. Le public ne voulut pas laisser repartir l'orchestre sans qu'il offre deux bis à la bonne humeur et à l'oubli des tracas quotidiens. C'est sur la « Marche de Radetzky » du Père Stauss que la communion générale s'est installée dans la salle montrant combien la musique constitue un des meilleurs liens entre les peuples.

Comme nous l'a écrit une de nos fidèles mélomanes : « Merci pour ce moment magique, un pur moment de bonheur. »

André Lallemand

les échos du concert du 11 décembre 2016

Les Voix Animées pour une escapade enchantée

Voix Animées

Toutes formées à l'école du chant lyrique, les 7 voix animées ont distillé a cappella, en un spectacle original et singulier, un répertoire éclectique devant un public sous le charme.
C'est une grande partie de l'histoire du chant qui a défilé le 11 décembre dernier à l'Auditorium de la Louvière. Pour un voyage plein de surprises, des madrigaux de la Renaissance aux grands airs d'opéra, des créations classiques aux chansons françaises éternelles, des ballades anglo-saxonnes des années 70 aux chants de Noël de toujours.
Excellentes dans la fidélité de l'interprétation comme dans la recréation en contrepoint, 7 voix pour une âme, celle d'une formation inventive et polyphonique, qui a su renouveler le genre par la fantaisie qui sied aux périodes de fêtes.
Historiquement, la musique et en particulier les chants ont toujours été au coeur des festivités, moments de joie, de rencontres, de fraternité partagée.
Quand le talent s'unit à la grâce, c'est la marque d'un spectacle magique et délicieux que les mélomanes vosgiens ont goûté à sa juste mesure, pour leur plus grand plaisir.

Résultats du concours international de violon de Mirecourt

  • 1er Prix, Prix Spécial pour la personnalité la plus remarquable, Prix Durand-Salabert-Eschig : Yoo Na HA - Corée (25 ans)
  • 2ème Prix, Prix de l'Orchestre, Prix des élèves de l'École Nationale de Lutherie de Mirecourt : Carla Inès MARRERO MARTINEZ - Espagne (22 ans)
  • 3ème Prix : Eimi WAKUI - Japon (24 ans)
  • 4ème Prix, Prix du Public : Hana WAKAMATSU - Japon (15 ans)

© Concerts Classiques d'Épinal

Une superbe finale du Concours International de Violon de Mirecourt

Ce dimanche 20 novembre, les Concerts Classiques d'Épinal ont accueilli la finale du Concours qui a compté durant une semaine, pour sa compétition de très haut niveau organisée par les JMF, de nombreux jeunes solistes venus du monde entier à Mirecourt.
La magnifique salle de la Rotonde avait fait le plein pour ce final étincelant. Les quatre finalistes, accompagnés par l'Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy dirigé par le réputé Rani Calderon, rivalisant de virtuosité, ont enchanté un public conquis. L'ordre de passage lui a permis d'entendre d'abord Eimi Wakui, 24 ans, (Japon) dans le Concerto en mi mineur Opus 64 de Mendelssohn, puis Yoo Na Ha, 25 ans (Corée) dans le Concerto en ré majeur Opus 77 de Brahms, et après l'entracte Carla Inès Marrero Martinez, 22 ans, (Espagne) dans le Concerto en ré majeur Opus 35 de Tchaïkovski, et enfin Hana Wakamatsu, 15 ans, (Japon) dans la Symphonie Espagnole Opus 21 de Lalo.
Le jury prestigieux, présidé par un violoniste hors pair Ilya Grubert, en présence de la Directrice artistique, Marianne Picketty, a longuement délibéré avant de rendre son verdict. Le public a émis un vote spécifique, tout comme l'Orchestre, ce qui a donné au palmarès une réelle consistance.
Jean-Pierre Moinaux, Président des Concerts Classiques, a souligné l'esprit de partenariat qui a régné sur ce concours, entre les villes, les associations, les techniciens et les artistes, pour la beauté de l'art.

Yoo Na HA © Concerts Classiques d'Épinal

Carla Inès MARRERO MARTINEZ © Concerts Classiques d'Épinal

Eimi WAKUI © Concerts Classiques d'Épinal

Hana WAKAMATSU © Concerts Classiques d'Épinal

Saison 2016/2017 :

Billetterie :

  • Places en vente à l'office du tourisme d'Épinal
  • Réservation par téléphone au 03 29 82 53 32
  • Sur place le jour du concert 1/2 heure avant le spectacle

Concerts Hors abonnement :

Organisation : Jeunesses Musicales de France avec le soutien des Concerts Classiques

  • Vendredi 7 octobre 2016 - Église de Chantraine :
    Choeur Ars de Nancy - Direction Françoise Brunier
  • Dimanche 27 novembre 2016 2016 - Église de Chantraine :
    Duo Georges Zaragoza, chant - F. Mougenot, piano - Plaisirs de la langue espagnole
  • Dimanche 18 décembre 2016 - Église Saint-Paul à Épinal:
    Choeur de Garçons de Mulhouse - Concert de Noël
  • Dimanche 12 mars 2017 - Église de Chantraine :
    Iascapal - Musiques celtiques

Concerts Jeunesses Musicales de France

Informations Public